The red sleeve – Drama coréen

Je ne vais même pas vous faire un long discours, juste vous dire pourquoi vous devez regarder The Red Sleeve.

Une romance qui a débuté à l’enfance…

La relation entre Yi San et Deok Im commence quand ils sont enfants et c’est vraiment trop mignon à regarder et à suivre. Mon petit coeur à fondu à plusieurs reprise et les voir poursuivre adultes à été un bonheur et un déchirement à la fois même si cela n’enlève en rien le côté magnifique.

Qui dit drama historique dit…

Complots avec un nombre incalculable de personnages à frapper, tuer et torturer. Résultat, on s’ennuie que très rarement, gros big up pour le roi que j’ai adoré détester. Le personnage le plus complexe qu’il m’a été donné de voir dans un drama historique. Le jeu d’acteur de Lee Deok-Hwa est juste exceptionnel.

Un héros très amoureux mais pas que…

Lee Junho nous offre le héros le plus amoureux qu’on est vu depuis un petit moment. Et il se bat tellement pour prouver son amour qu’on ne peut que fondre. J’aurai adoré avoir des déclarations à tomber comme ce qu’à reçu Deok Im mais OMG le gars est juste extraordinaire. J’avais envie de pleurer d’émotions à chaque fois. La cerise sur le gâteau, est qu’il ne se contente pas seulement de parler San. Non. Il allie déclarations et actions, comment ne pas tomber amoureuse ? Mais il n’y a pas que ça, sa relation avec Deok Im a beau lui occupé l’esprit, il n’oublie pas ses devoirs et ses projets d’avenir pour son pays. Il est admirable, personnellement, je l’aime d’amour.

Une héroïne détestable ?

Avec Deok Im, ça passe ou ça casse. Me concernant, j’ai une relation conflictuelle avec elle. Je l’ai adoré, car c’est une fille brave, qui se bat pour ce qui est juste et c’est une amie en or. Ensuite, je l’ai détesté pour la souffrance qu’elle infligeait à San.

Je comprenais au début ses actions, et ensuite plus rien. Je me suis posée plein de questions, mais les réponses sont venues bien tardivement. Pendant ce temps, j’ai eu le temps de la haïr car elle a été tout simplement horrible alors qu’elle l’aime et qu’elle pourrait effectivement tout lui donner comme nous et San le voudrions, mais elle ne le fait pas alors que leur amour est partagé.

La raison c’est principalement sa perte de liberté, elle ne veut pas s’oublier ce qui de prime peut nous paraître très égoïste, et pendant longtemps je l’ai pensé avant d’avoir eu un aperçut de sa vie et de me dire mais elle a complètement raison ce n’est pas une vie. Elle n’a pas de statut, elle n’est pas issue d’une famille noble, elle ne pourra jamais épouser l’homme qu’elle aime et elle sera juste une concubine parmi tant d’autres à attendre le bon vouloir du roi.

Et ce n’est pas elle, ce n’est pas sa personnalité, elle aime vivre, elle aime partir et faire des choses comme bon lui semble et la condition proposée ne convient pas à sa personnalité. J’ai aimé cette remise en question au final qui m’a faite extrêmement souffrir car mon coeur était partagé. San mérite de recevoir autant d’amour qu’il donne et elle mérite d’avoir un homme qui soit aussi présent pour elle et qu’elle ne partage pas avec d’autres à cause de son statut.

En conclusion…

J’ai énormément apprécié mon visionnage même si ça ne sera pas un coup de coeur, je vous laisse deviner à cause de qui ^^. Cependant, The Red Sleeve est un drama qui nous fait remettre beaucoup de choses en questions. Que cela soit sur les personnages, je vous ai parlé du roi plus haut sur sa complexité, dites vous bien que ce n’est pas le seul à avoir cette dualité. Et cela apporte une vrai richesse à ce drama de ne plus savoir qui est amie ou ennemi ? De ne plus savoir si l’amour seul suffit ou pas ?

Note : 4 sur 5.

Disponible sur Viki

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :