Les Montgomery : Le Lion noir – Jude Deveraux

Je suis désolée, je vais un peu vous spolier mon avis du jour sur Le lion noir de Jude Deveraux. Je suis en colère, ma lecture avait si bien commencée pourtant, mais actuellement je ne suis que dégoût.

Un amour dès le premier regard

Mes premiers instants j ’ai adoré, j’en étais même gaga. Franchement, ils étaient tellement mignons à se chercher, à se séduire et à plaire à l’autre. J’en avais même des papillons alors que ce n’est absolument pas mon histoire.

Entre Lyonnie et Ranulf celui qu’on surnomme le lion noir à cause de son caractère, mais aussi de sa prestance, c’était une évidence. Une évidence que je partageais et puis ensuite bah l’horreur.

La déception

Ranulf remporte le prix du personnage masculin m’ayant le plus déçu. Mais c’est quoi ce PUTAIN de CONNARD. Un salaud incapable de réfléchir avant d’agir, de violer et de porter la main sur sa femme qu’il aime au passage.

Ah mais je ne vous dis pas les envies de meurtre que j’ai eu. Ranulf a été horrible et monstrueux avec Lyonnie. Un imbécile de 1ère classe je vous jure. Je n’ai jamais été aussi énervée lors d’une lecture et pourtant j’ai eu mon lot de grand connard.

Oui, il a été marqué par son passé, oui il n’a pas été gâté par son ancienne épouse, mais merde quoi. On n’a pas ce genre de comportement avec une femme dont on est soit disant tombé amoureux au premier regard et qui n’a absolument rien fait.

Et la femme dans tout cela ?

Bah comble de l’ironie, c’est à Leonie de lui prouver qu’elle n’a rien fait, qu’elle lui est fidèle et dévouer. C’est à elle de lui courir après pour sauver leur couple, il ne fait aucun effort. C’est encore à elle de s’éclipser pour son futur car encore une fois, voyez-vous elle a pensé à lui avant elle. Mais OMG si vous êtes une féministe, ou si seulement vous vous respectez ou vous nous respectez (Je sais qu’i y a des hommes qui me lisent lol), il passe un sale quart d’heure le mec.

Pour conclure

Le comportement de Ranulf a tué ma lecture, il se rattrape plus ou moins, mais personnellement je suis rancunière et il y a des comportement ça ne passe pas même si le contexte fait que bah non en faite. Si tu te dis amoureux bah tu ne fais pas ce genre de choses. Sérieux des claques quoi. Même un compliment le mec est pas foutu de le faire grrrrrrrrr. Bref, je vais m’arrêter là sinon je vous raconte tout vu mon état d’énervement.

Si tu l’as lu, raconte nous ton expérience ? Car oui, c’est une expérience ce livre. Et s’il est dans ta Wish list ou PAL dsl si je t’ai refroidi, en tout cas, je te conseille quand même de te lire pour te faire ton propre avis je suis peut être un peu trop sanguinaire.

Note : 3 sur 5.

Lien poche : https://amzn.to/3z4QPFc

Lien numérique : https://amzn.to/3otpbwM

Une réponse à “Les Montgomery : Le Lion noir – Jude Deveraux”

  1. Quelle passion ! Je plains l’homme qui vous provoquera et essuiera votre courroux. Avez-vous conscience que, malgré tous nos défauts, nous sommes de petites créatures fragiles ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :