Dark Whisper

Par quoi commencer ? l’écriture absolument divine de Dark Whisper.
Le chef d’œuvre sensoriel qu’est ce roman à commencer par la playlist de l’auteure. L’écriture des chapitres ou comment de l’héroïne aux 2 autres protagonistes qui brillent par leur noirceur nous avons droit à 2 salles 2 ambiances ?

De quoi parle Dark Whisper ?

Dark Whisper, c’est l’histoire d’Hazielle Vellanian, une animatrice radio. Hazielle est une personne solitaire à la limite de l’agoraphobie, mais derrière son micro elle devient une tout autre personne. Elle est plus libérée, plus audacieuse, une vraie professionnelle. Un soir, pendant son émission, un auditeur l’interpelle. À travers les paroles d’une comptine, il veut la forcer à se souvenir du passé. Le tout en l’appâtant avec des informations sur le tueur des Mille et une Nuits qui sévit actuellement sans les rues de New Hamsphire.

Qu’est-ce que j’ai aimé dans Dark Whisper ?

Dark Whisper est une lecture que j’ai dévorée en 2 jours. J’ai été tellement prise par l’intrigue et par ses personnages assez fascinants. Par la multitude de facettes qui se dégagent d’eux et qui feraient qu’on se demande combien de psychopathes il y a réellement dans l’histoire.

J’ai aimé Hazielle, une héroïne forte, qui ne se laisse pas démonter complètement par ce qui lui arrive. Elle flanche par moment mais c’est comme ça qu’elle se protège.

Quant à notre cher chuchoteur, qui est-il vraiment ? Un ancien ami ? Un collègue ? Un psychopathe ? Le tueur en série ?

Tant de questions sur son identité même si on devine ensuite assez vite qui il est et c’est l’un de mes petits reproches à ce roman. J’aurais aimé rester dans le flou un peu plus longtemps.

Il est des vies que l’on dit exceptionnelles. D’autres parlent de destinée.
Il est des vies que l’on dit cruelles. D’autres évoquent la fatalité.
Mais que se passe-t-il lorsque des existences réunissent les deux ? Lorsqu’elles sont cruellement exceptionnelles ou exceptionnellement cruelles ?

Mais il n’y a pas que de la noirceur dans Dark Whisper, même si nous avons des crimes d’une violence inouïe. Que le chuchoteur est ultra flippant. C’est aussi un roman qui dénonce la jalousie entre les êtres humains, ce besoin de dominer les autres, la violence familiale psychologique et physique, ses conséquences et comment chacun y fait face à sa manière qui lui est propre.

Dark Whisper c’est aussi beaucoup d’humour malgré les événements et ça j’ai adoré.

Mes regrets

En plus du fait qu’on découvre assez vite qui est le chuchoteur. Mon autre regret, c’est la manière dont s’est terminé l’intrigue principale. Pour moi, c’est aller un peu trop vite et la fin un peu trop facile. 

En conclusion

Je me suis régalée, cette Dark Romance Psychologique sous forme de Thriller a été une tuerie. Je n’en ai fait qu’une bouchée et je te le recommande vivement.

Qu’en as tu pensé ? Est-il dans ta Whislist ?

Adji

Note : 5 sur 5.

➜ Retrouvez ce livre sur Amazon, en cliquant sur le format qui vous intéresse (broché ou numérique)

Articles similaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :