Crescent City, Tome 1 : maison de la terre et du sang – Sarah J. Maas

Une longue lecture

Il m’a fallu 10 jours pour venir à bout du pavé qu’est ce 1er tome de Crescent City. Et même si l’entrée fut un peu longue à se mettre en place, se fut 10 jours de bonheur. Je n’avais qu’une hâte à la fin de ma journée, reprendre ma lecture et retrouver Bryce, Hunt, Lehabah, Rhun, l’adorable Syrinx et tous les autres personnages qui composent ce roman.

Un roman qui nous rend dépendant

La plume de Sarah J Maas est très addictive en plus d’être fluide. On lit les chapitres comme on boit de l’eau et le fait qu’il se passe toujours des choses n’arrange rien nos affaires. On est comme hypnotisé à poursuivre et il est très difficile de s’arrêter à partir du moment où l’on est pris par l’histoire.

Des personnages qui nous font tomber amoureux

En général, c’est plus le héros chez moi n’est-ce pas 😜. Mais cette fois-ci, c’est le couple, je suis complètement en admiration, fan, gaga tout ce que vous voulez du terrible duo que forment Bryce Quinlan et Hunt Athalar. J’adore leur alchimie, leurs joutes verbales, j’aime les voir évoluer ensemble, s’ouvrir l’un à l’autre alors que honnêtement, ce n’était pas gagné. Bryce se fait passer pour une fêtarde pourrie gâtée, une droguée qui enchaîne les coups d’un soir, qui ne prend rien au sérieux alors que derrière se cache une femme pleine de surprises, réfléchis et intelligente.

Quant à notre ange adoré, il est marqué par son passé et son job actuel d’esclave tueur pour l’archange Michée et qui lui vaut le terrible surnom de l’Umbra Mortis (l’ombre de la mort). Leur rapport est très conflictuel, mais Bryce à ce même rapport avec presque tout le monde depuis la nuit où elle a perdu sa meilleure amie.

En ce qui concerne les personnages secondaires, certains sont vraiment des pépites. Je suis impatiente de les retrouver à nouveau dans le tome 2 et voir comment ils vont évoluer. J’ai de futurs couples en tête j’espère que ça se fera 🙏.

Une intrigue qu’on ne voit absolument pas venir

Le récit est la seconde force de ce roman, la 1ère étant les personnages. Nous passons d’une simple enquête pour meurtre à une histoire beaucoup plus complexe avec des révélations et des surprises OMG, 😯, vous n’êtes clairement pas prêt pour ça. Je suis restée comme ça 😮 un bon moment suite à certains mystères mis au clair en disant waouhhh ! Daebak ! (oui, je me suis prise pour une coréenne 😂).

En conclusion

Ce 1er tome est un coup de cœur, personnellement, je me suis prise une claque. J’ai tout adoré du début à la fin, c’est addictif, vivant on ne s’ennuie pas à aucun moment et à la fin on termine limite en pls. Les derniers chapitres, j’en ai pleuré d’émotions. Je suis passée par quasi tous les états, la peur, la colère, la frustration la peur à nouveau, le soulagement et ensuite la joie. Il fallait vraiment tenir et j’ai juste kiffé. Maintenant, j’attends le tome 2 avec supplice, il y a des chances que je débute en VO avant la VF.

Note : 5 sur 5.

Lien numérique : https://amzn.to/3yzAjxJ

Lien poche : https://amzn.to/3OXmkak

Lien broché : https://amzn.to/3Ar2FLQ

Une réponse à “Crescent City, Tome 1 : maison de la terre et du sang – Sarah J. Maas”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :